Coronavirus, Ebola, rage : pourquoi les chauves-souris sont à l’origine de tant de virus

Posted on

Deprecated: implode(): Passing glue string after array is deprecated. Swap the parameters in /home/tipslibu/viruscorona.org/wp-content/themes/superfast/inc/template-tags.php on line 335

L’ensemble des chauves-souris sont-elles plusieurs « nids à virus » ? Ebola, la rage, Nipah et nombre de coronavirus semblent être apparus au sein de leurs espèces. Pas étonnant, donc, qu’elles aient mauvaise réputation.

Aujourd’hui, l’ensemble des scientifiques cherchent à comprendre pourquoi ces mammifères volants portent tant de virus.

Certains chercheurs s’intéressent à leur système immunitaire, qui se serait ajusté au fil de l’évolution pour devenir plus tolérant face aux infections. D’autres considèrent que tout peut être lié à leur capacité à voler (unique chez l’ensemble des mammifères). D’autres encore estiment que la réponse pourrait se trouver dans leurs comportements sociaux, propices à la contagion.

Mais tout cela ne veut pas nécessairement dire que l’ensemble des chauves-souris sont plus dangereuses pour l’homme que d’autres familles d’animaux. Dans une récente étude, l’ensemble des écologues Daniel Streicker et Nardus Mollentze ont, effectivement, remarqué que l’ensemble des chauves-souris ne portent, en proportion, pas plus de virus dangereux que n’importe quel autre animal.

==========

Sources :

Sur la tolérance plusieurs chauves-souris face aux infections virales :

https://world wide web.researchgate.internet/publication/332597073_Bat_tolerance_to_viral_infections

A propos plusieurs paramètres prédictifs dans l’émergence de nouveaux virus :

https://royalsocietypublishing.org/doi/10.1098/rspb.2019.2736

Sur le lien entre « vol actif » et hébergement plusieurs virus chez la chauve-souris :

https://world wide web.cell.com/cell-host-microbe/fulltext/S1931-3128(18)30041-6

Au sujet en proportionnalité plusieurs risques liés aux virus zoonotiques chez l’ensemble des différents groupes d’animaux :

https://world wide web.pnas.org/content/117/17/9423

Etude comparative entre l’ensemble des rongeurs et l’ensemble des chauves-souris :

https://world wide web.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3574368/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *